Race de chat

Le chat Norvégien aux différentes appelations

Également appelé chat des forêts norvégiennes ou norsk skogkatt

Norvégien chat de race
Nom scientifique : Felis catus
Taille : 33 - 35 cm
Poids : 5 - 7 kg
Espérance de vie : 14 - 16 ans

Note points essentiels : Cette race obtient un total de 13/20.

Découvrez-en d'avantage sur la répartition des points obtenus, les différents traits du chat.

Présentation de Norvégien

Le Chat trouve ses origines en Norvège, issu d'une sélection naturelle. Ce qui caractérise cette race, c'est la puissance du félin, sa fourrure épaisse, cet aspect sauvage. Le standard accepte toutes les robes. Les premiers Norvégiens arrivent en Europe notamment en Allemagne en 1979, la même année, on les retrouve aux États-Unis, puis en Grande-Bretagne en 1980, et enfin en France en 1982.

Le chat possède une tête rappelant un triangle équilatéral, les spécimens possédant une tête ronde ou carré est compté comme défaut. Pareillement, pour les yeux, ils doivent être impérativement en forme d'amende. Le corps est robuste et puissant. Les pattes sont moyennement hautes et très musclées. Le pelage est une caractéristique importante, toute écart aux standards son compté comme défaut. Il doit être double, le sous-poil doit être laineux et recouvert d'un poil de couverture mi-long. Plusieurs couleurs sont acceptées, cependant le chocolat, faon, cinnamon et lilas sont interdites.

Points essentiels du chat, découvrez-en d'aventage sur le chat Norvégien »

Joueur
Calme
Calin
Gentil        

•••••
•••
•••••
•••••    
Entente
Premier chat
Entretient
Prix        

•••••
••
••••
••••    

Prix, caractère, compatibilité, entretrien, alimentation, santé

Prix :



Pour posséder un chat Norvégien, prévoyez un budget compris entre 700 et 900 euros. Effectivement acheter un chat de race peu coûter cher. Il convient de se fait de bien réfléchir, de prendre connaissance des différents traits de l'animal, et de s'avoir que l'acquisition d'un animal est pour de nombreuses années. Afin de faciliter votre décision, découvrez ci-dessous les différents aspects du chat.

 


Carractère :



On peut clairement dire que le Novégien est un chat totalement autonome par rapport à l’homme, maintenant, il peut établir un bon rapport avec son maître à condition de respecter certaines de ses exigences. Notamment sont indépendance, c'est une race qui nécessite de grands espaces et de liberté, adaptée aux changements et à la rudesse de son environnement, il arpente les étendues naturelles comme un chat sauvage pouvant passer la nuit en extérieur sans aucune difficulté.

Maintenant les Norvégiens sont quand même des chats d'intérieur, recherchant comme les autres matous des câlins, principalement avec sa famille. Grand joueur, et bon chasseur, il pourchassera des proies imaginaires ou réelles, un moment de jeu qu'il pourrait partager avec son maître. Mais, ou le chat excelle, c'est dans l'art de grimper, partout et tout le temps, infatigable, on dirait une panthère sauvage. Si le chat ne dispose pas d'un extérieur boisé, il faudra investir dans un arbre à chat afin qu'il puisse pratiquer son sport favori.
 
Après temps d'effort, notre Norwegian Forest Cat à également besoin de moments calmes pour se reposer, il appréciera de se coucher près de ses maîtres pour faire une petite sieste bien méritée. En cas de visite impromptue, notre Chat des Bois prendra ses distances, effectivement les Norvégiens peuvent sembler méfiant envers les étrangers. Toutefois, en présentant le nouvel arrivant avec patience et calme, deux clés essentielles pour dompter notre géant.

Très intelligent, le chat observe tout ce qui se passe à la maison, il apprend facilement et analyse rapidement la situation. Ces caractéristiques sont naturelles chez lui, un héritage certain des premiers chats de forêts. Son instinct le pousse souvent à prendre la clé des champs, munissez votre compagnon d'un collier clochette afin de le localiser facilement.




Compatibilité :



Les chiens, une bonne introduction est essentielle entre chien et chat, gage d’une bonne entente futur. En cas de problème, notre excellent grimpeur trouvera facillement des replis en hauteur.

Avec les autres chats, notre colosse peut très bien apprendre à cohabiter avec d’autres chats. Mais, il faudra être patient, si possible, multiplier les arbres à chats. 
 
Les enfants, cette espèce peut être un excellent compagnon pour une famille avec enfants. Maintenant, il convient de prendre en considération son gabarit et son caractère indépendant, il faudra certainement éduquer tout ce beau monde pour que tout se passe dans le meilleur des mondes.
 
Personnes âgées, il peut effectivement convenir à une personne calme, il ne faut pas oublier qu’il est un chat nécessitant beaucoup d'espace. Plus lourd que la moyenne, le prendre dans ses bras ne sera pas chose facile.




Entretien & Alimentation



Le Norvégien possède un long pelage touffu plutôt résistant, la majeur partie des chats l’entretiennent naturellement, cependant pour facilité la tâche à votre animal, il est conseiller d'effectuer un brossage régulier. En peignant votre chat une fois par semaine, vous évitez les risques de nœuds dans le sous-poil. En période de mue, il faut compter deux brossages par semaine, vous pouvez également donner à votre matou de l’herbe à chat, celle-ci favorise naturellement l’élimination de boules de poils.

Gros mangeur, le Norvégien apprécie particulièrement les légumes accompagnés de viandes. Comme beaucoup de chats, le poisson fait partie intégrante de son alimentation. Pour compléter ses repas et garder votre chat en forme, il est indispensable d'apporter des produits frais riches en vitamines, oligo-éléments ainsi qu’en protéines animales.




Santé :



Le Norvégien possède une santé particulièrement solide, sûrement due au passé sauvage du chat. Robuste, il est cependant préférable de le vacciner contre les principales maladies connues chez le chat, comme la rage surtout pour un chat qui vagabonde en extérieur, le typhus, le coryza et la leucose.

Appréciée pour sa robustesse, cette race à tendance à développer la glycogénose de type IV, une maladie héréditaire particulière. Cette affection peut causer le décès dès le plus jeune âge de l’animal. Malgré les efforts évidents des éleveurs des Norvégiens pendant la reproduction, cette maladie n'a pas encore régresser. En dehors de celle-ci, la race ne développe pas d’autres pathologies spécifiques.

 

En conclusion :



Cette race nécessite de grand espace, la vie en appartement n'est pas très indiqué, de caractère calme et silencieux, le Norvégien accepte la présence d'autres animaux, cependant avec les chats cela peut éventuellement poser quelques problèmes, de même avec les enfants, car c'est un chat imposant au caractère indépendant. Assez facile d'entretien, les Norvégiens ne sont pas difficile côté alimentation.

En moyenner 700 euros pour un chaton, une somme qui demande évidemment réflexion, mais pour l'amour d'une race, que ne ferait on pas ! Avec une espérance de vie d'environ 15 ans, notre chat est costaud et résistant, peu enclin aux maladies, excepté une maladie héréditaire, notamment chez les jeunes spécimens.



Découvrez d'autres races de chats »


©2020 - race-de-chat.com / Norvégien