Race de chat

Le British Shorthair

Un chat à la tête parfaitement ronde

British shorthair race de chat bleutée
Nom scientifique : Felis catus
Taille : 30 - 30 cm
Poids : 3 - 8 kg
Espérance de vie : 15 - 20 ans

Note points essentiels : Cette race obtient un total de 14/20.

Découvrez-en d'avantage sur la répartition des points obtenus, les différents traits du chat.

Présentation du British Shorthair

Le Chat trouve ses origines en Grande-Bretagne, après de nombreux croisements pendant le Guerre, il fallut attendre 1980, date du dernier croisement avec un American Shorthair, pour qu'il soit enfin reconnu.
 
Le chat possède une tête ronde en forme de pomme, un corps tout en rondeur, puissant, au format semi-cobby. Les pattes sont également puissantes et se terminent par un pied rond. La fourrure est semblable à un tapis de laine, courte, dense avec un sous-poil épais. Toutes les robes et toutes les couleurs sont reconnues, cependant une légère préférence pour les sujets bleus, lilas et crème.

Points essentiels du chat, découvrez-en d'aventage sur British Shorthair »

Joueur
Calme
Calin
Gentil        

•••••
•••
•••••
•••••    
Entente
Premier chat
Entretient
Prix        

•••••
••
••••
••••    

Prix, carractère, compatibilité, entretrien, alimentation, santé

Prix :



Acheter un chaton British Shorthair, demande un budget compris entre 900 et 1200 euros. Effectivement acheter un chat de race peu coûter cher. Il convient de se fait de bien réfléchir, de prendre connaissance des différents traits de l'animal, et de s'avoir que l'acquisition d'un animal est pour de nombreuses années. Afin de faciliter votre décision, découvrez ci-dessous les différents aspects du chat.

 


Carractère :



Le chat grand chasseur de rats, est un félin indéniablement indépendant, avec ses instincts prédateurs, il nécessite de grand espace, la vie en appartement est à proscrire, de préférence pour que le chat puisse s'épanouir totalement, il est indispensable de posséder un grand jardin qui comblera notre animal et maintiendra son équilibre.

Cette indépendance prononcée, peu ne pas plaire à tout le monde, maintenant si vous êtes tomber amoureux de cette race, il faut absolument lui apprendre à répondre au rappel. Effectivement une fois en extérieur difficile à lui demander de rentrer, pour éviter toute mauvaise surprise, il convient dans un premier temps de l'équiper d'une clochette, cela facilitera sa localisation. Puis, de l'attirer en cas de refus, par de la nourriture, de toute manière, on favorisera son retour à la maison en le laissant partir le ventre vide. 

Autrement, c’est un animal en somme gentil, un peu réservé, ce chat de salon un peu pataud saura vous prouver qu’il sait également se poser. Comme il possède certaines rondeurs, il est normal que cette race se montre majoritairement calme à l'âge adulte. Cependant, il a tendance à se considérer sur un pied d'égalité avec l’homme. C'est pourquoi, dès son plus jeune âge, il faut lui apprendre ce qui est permis et ce qui est interdit. Un bon apprentissage évitera d'en faire un chat têtu et envahissant.

L’activité sportive comme les jeux en plein air sont indispensables, pour de multiples raisons, en premier lieu l'équilibre de l'animal, effectivement un chat enfermer en permanence peut développer certaines pathologies psychologiques. Comme notre chat dispose d'un physique lourd, l'exercice set essentiellement à maintenir sa forte musculature et éviter au chat l’embonpoint, malgré que cette race soit réputée peu dynamique.

Le British Shorthair se sent rassuré et à l'aise en présence des membres de sa famille, mais nécessitera un temps d'acclimatation pour se familiariser avec de nouvelles personnes. Pour l'accommoder aux mieux à la présence d'étranger, il convient d'y aller graduellement sans le brusquer, il aura de meilleures chances de s’adapter.




Compatibilité :



Les chiens, peuvent poser certaines difficultés, cependant en éduquant bien le chien, une relation pourra éventuellement alors s’établir entre les deux. Maintenant le chat doit bénéficier d’un espace suffisant qui est bien à lui pour se retirer en cas de conflit. 
 
Avec les autres chats, tout est question de présentation, le British Shorthair pourra se montrer cordial et accepter la présence d'un autre chat. Maintenant, il convient d'être patient et utiliser la bonne méthode d’introduction entre deux chats.

Les enfants, ressemblant à une peluche, les enfants ne doivent jamais considérer le chat comme tel. Possédant un caractère tranquille et pentouflard, il faut apprendre aux enfants le respect de l’animal, en faisant de la sorte, il y a de bonnes chances que vos enfants se comportent correctement avec cette boule de poils.
 
Personnes âgées, cette race convient sans problème du fait qu’il ait un physique le rendant plus placide que d’autres chats. Maintenant il faut privilégier un adulte, un chat âgé de deux ou trois ans conviendra parfaitement à une personne plus tranquille.




Entretien & Alimentation



Le chat possède un pelage fourni et danse, de ce fait un brossage et un peignage réguliers sont fortement conseillés, effectuer une fois par semaine, cela éliminera déjà pas mal de poil mort. Au printemps, période de mue, le chat perdra nettement plus de poils quand hivers, effectivement avec l'arriver des beaux jours le British shorthair doit se débarrasser des sous-poils et de sa fourrure épaisse.

Pour rendre ce moment le plus agréable possible, il convient d'habituer le chat dès son jeune âge aux séances de toilettage régulières. Une fois habitué, le chat appréciera ses moments de complicité avec son maître.
 
Le chat n'étant pas super actif, il est important d'adapter son alimentation et les quantités distribuées. Parce qu’il est doté d’un gabarit lourd, ce matou à tendance à manger plus qu'il ne devrait, conséquence, il peut être sujet au surpoids. Le surpoids chez un chat entraîne indéniablement des problèmes de motricités et peut nuire à longtemps terme sur la santé général de l'animal. En cas de doute sur l'alimentation de votre félin, il convient de se renseigner chez un vétérinaire et de suivre ses recommandations.




Santé :



Ce chat est particulièrement robuste, globalement les Britishs shorhairs sont solide, cependant la race est exposer à certaines maladies comme la polykystose rénale, cette maladie se caractérise par la formation de kystes dans les reins, sans aucune intervention, avec le temps, ils se multiplient et s’étendent, le chat peut alors souffrir d'insuffisance rénale. 
 
Autre affection à risque pour la race, la myocardiopathie hypertrophique féline qui entraîne un épaississement des muscles papillaires et du myocarde. Une altération du fonctionnement du cœur risquant de handicaper fortement l'animal.

Concernat le reste, il faut seulement soumettre le chat à des soins réguliers, une visite chez le vétérinaire pour effectuer les vaccins indispensables, comme le typhus, rage, coryza, leucose féline.


En conclusion :
 

Cette race est particulièrement à l'aise en extérieur. Grand chasseur, le British shorthair nécessite de l'espace, la vie en appartement est à proscrire. Le chat s'adapte sans problème à la vie familiale. Chat tranquille un peu pataud il cohabite aisément avec d'autres animaux. Il faut impérativement le sortir le plus souvent possible pour qu'il puisse laisser exprimer sont côté chasseur. Plutôt facile d'entretien, le chat ne nécessite pas de soins spécifique.

Les Britishs shorthairs sont plutôt réservées aux personnes possédant un extérieur. En moyenne 1 000 euros pour un chaton, une somme qui demande évidemment réflexion, mais pour l'amour d'une race, que ne ferait on pas ! L'espérance de vie est d'environ 16 ans. Félin robuste, aucune attention particulière à son alimentation, la race est fragile au niveau rénal, à surveillé.


Découvrez d'autres races de chats »


©2020 - race-de-chat.com / British shorthair